selon un communiqué de l’APS :

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a mis fin mardi aux fonctions du Premier ministre Abdelmadjid Tebboune et a nommé Ahmed Ouyahia à ce poste, indique un communiqué de la Présidence de la République.

« En application de l’article 91, alinéa 5 de la Constitution, son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a mis fin, ce jour, aux fonctions de Premier ministre, exercées par M. Abdelmadjid Tebboune », précise la même source.

« En application des mêmes dispositions constitutionnelles, et après consultation de la majorité parlementaire, le Président de la République a nommé M. Ahmed Ouayhia, Premier ministre », ajoute le communiqué.


et rebelotte ; la preuve ultime du cabinet secret occulte et corrompu qui gouverne l’Algérie … Tebboune voulait s’en prendre à eux, il a été limogé et heureusement pas assassiné comme Boudiaf … Merci Dieu !

Un pouvoir indigne qui prend ses citoyens pour un ghachi de kbechs.

l’Algérie finira bien un jour très mal !!! la démocratie n’est pas morte, elle fait juste un repos et reviendra avec fureur un de ses jours de colère …

Honte a vous de prendre en otage votre propre peuple au lieu de le laisser rejoindre la modernité, la dignité et la liberté payés par le sang des martyres que vous avez trahi …