Révolte Arabe et Obscurantisme Wahabi: Droits de l’Homme et Devoir d’Ingérence !

Révolte Arabe et Obscurantisme Wahabi: Droits de l’Homme et Devoir d’Ingérence !

Jamouli Ouzidane

« Le monde est beau, une seule chose est mauvaise, nous », Tchekhov « l’île de Sakhaline »

Un grand débat secoue le monde arabe et la communauté internationale aujourd’hui : l’intervention des Occidentaux en Lybie, Syrie … et demain l’Algérie !

Ça devait être la fonction des régimes et des armées arabes et non celle de l’Occident de protéger les populations arabes contre les dangers extérieurs au lieu de les violenter dans une barbarie jamais égalée dans l’histoire pour sauvegarder un régime dépassé par l’histoire de liberté des nations !

Mas questions : comment alors aider à ce processus de liberté ? Où sont les armées arabes et musulmanes dans ce conflit ? Que faire contre l’Arabie saoudite obscurantiste qui utilise son armée et son wahhabisme pour renforcer la dictature et l’obscurantisme dans son pays et exporter la terreur islamiste dans d’autres pays arabes ? Le djihad pour El Quods ne passe-t-il pas par la Mecque ?

On peut être contre la politique US ou celle de l’Europe pour leurs liens avec le sionisme et l’islamisme, mais on ne peut être absurde dans son raisonnement et leur demander de ne rien faire et laisser le massacre. Il faut être alerte pour faire valoir ses droits. Pour cela il faut avoir une opposition crédible, raisonnable et réaliste et surtout un peuple conscient qui ne sort pas dans les rues pour faire le chaos et aller vers des guerres civiles fratricides.

Notre élite intellectuelle qui vit de la négation du diable occidental est incapable de savoir saisir ces opportunités de rapprochement pour des intérêts communs : notre ennemi commun n’est pas l’occident, mais les dictatures arabes et l’obscurantisme qui sévit encore dans notre peuple ; celui des islamistes et son autre face, celui de laïques éradicateurs.

C’est vrai que les Occidentaux les ont utilisés pendant les décennies passées, mais ils sont en train de s’apercevoir que ceci est une mauvaise stratégie et qu’il faut maintenant être avec les peuples pour assurer la stabilité de leurs propres intérêts géostratégiques ; qui se rencontrent avec les nôtres … Il n’y’ a pas d’amis éternels, mais des intérêts éternels …les Occidentaux le savent et nous devons aussi le savoir !

Le problème est une équation complexe chaotique à résoudre ;

– le peuple qui veut la démocratie, mais qui ne sait pas comment et qui bascule dans la violence et subit la contre violence dans une boucle fermée.

– les dictatures ; militaires arabes et islamistes qui se nourrissent les uns des autres !

– L’occident qui cherche ses intérêts ; avoir un monde arabe faible pour mieux l’exploiter.

Une équation chaotique à trois corps qui ressemble à celle de Poincaré où il a dit qu’on ne peut prévoir ou elle va dans sa trajectoire chaotique !

Un peu d’histoire

Il y’ a cinquante années, après la Deuxième Guerre mondiale, la communauté internationale érigea sa Charte des Droits de l’Homme. La culture dominante des années quarante était encore nationaliste. Ceci n’a pas permis d’universaliser effectivement les droits de l’homme. Les droits de l’homme exigent la création de la Cité Universelle pour être effectifs ! Les souverainetés nationales continuent toujours d’héberger la bête immonde !

Les génocides dans le monde arabe et dans d’autres lieux du Sud continuent de prospérer sans que des interventions n’aient eu lieu et pire sans que les responsables ne soient punis. On reçoit en grande pompe le roi d’Arabie Obscurantiste et on leur envoie discrètement l’attaché de l’ambassade pour signer des contrats économiques, mais surtout des contrats militaires faramineux.

A quoi servent toutes ces armes de destruction massive sinon contre leur propre peuple ? Comment alors expliquer cette prolifération d’armements dans le Sud ? Un roi comme celui de l’Arabie saoudite qui va envahir un peuple pacifique comme le Bahreïn et ensuite le Yémen est un crime de guerre alors qu’il était très discret pendant 60 ans sur la douleur de Gaza !!! Une Arabie de dictature divine qui fait de l’intervention barbare conte un peuple démuni pour libérer le Yémen et la Syrie de leur dictature … Kafka serait retourné dans sa tombe !

Nous avons toujours dit que cette alliance entre démocratie occidentale et dictature arabe/ Islamisme wahabi est une perversion qui se fait contre le dos des peuples arabes qui vont avoir de la haine contre l’occident : ils ne comprennent pas cette alliance d’intérêts financiers au dépens des droits de l’homme que nous chante l’occident et qui ne sont pas négociables.

Ici se pose une question : A qui incombent le devoir et le rôle du justicier et avec quels droits doit-il jouer ce rôle ?

La réponse est que le devoir de justicier doit incomber à toute la communauté internationale à travers un tribunal international. Pour les droits d’interventions, ils se feront grâce à une Charte des Devoirs de l’Homme qui non seulement donne le Droit d’intervention, mais surtout le devoir de cette intervention !.  Le devoir de poursuivre et de condamner les génocidaires partout dans l’espace, même s’ils ont quatre-vingts ans, qu’ils sont mourants et même après leur mort !

Le pauvre opprimé veut une justice qui traverse l’espace et le temps pour que jamais plus un Prince des ténèbres ne pense qu’il peut opprimer un être sans qu’il y’ ait une justice de la part de tous les autres humains. Il aura à faire non pas à sa victime, mais à toute l’humanité ! Le droit ne peut battre la force que par le devoir. L’indifférence ne peut cesser que par le devoir !. Dans un Nouveau Monde qui ressemble à un petit village, on doit avoir maintenant une seule justice avec des droits et des devoirs qui s’appliquent à tous !

La responsabilité morale du malheur des peuples arabes revient à la communauté internationale occidentale car c’est elle qui a supporté activement leurs dictatures et les islamistes wahabis pendant des décennies au nom de la stabilité d’Israël et ceci contre ses propres intérêts géostratégiques a long termes. On ne fait pas d’affaire stable avec un régime instable. Les affaires ont besoin de stabilité que seules des démocraties peuvent assurer !

Ce sont les devoirs qui éviteront de nouveaux holocaustes !. Ce sont les devoirs qui refuseront que des barbares puissent prendre leurs retraites en Occident grâce à leurs comptes en banques suisses qataris et wahhabites, venir faire des soins médicaux ou s’amuser dans ses cotes azurées ! Ce sont les devoirs qui permettront les interventions contre la fierté des souverainetés nationales. Et enfin, ce seront ces mêmes devoirs qui banniront les frontières de la honte.

L’hypocrisie des protestations diplomatiques a montré ses limites. Les droits des faibles doivent être accompagnés sur le terrain !.  Pour le moment seuls des ONG, Amnesty International, Human Rights Watch, Médecins sans Frontières, et de milliers d’anonymes, continuent en tant que bénévoles à braver les génocides. Ils le font avec un dévouement exemplaire qui les implique avec toujours plus de dangers pour leurs vies en attendant que les autres matérialisent enfin leur indignité pour faire pression sur le politique.

L’humanitaire doit sensibiliser le Nord devant les massacres des gens du Sud. Il ne doit pas justifier une intervention militaire pour ramener du chaos comme en Syrie ou on chasse un dictateur pour ramener des islamistes barbares moyenâgeux. On ne remplace pas un MAL par un PIRE ENFER …. Il ne doit pas non plus servir de déculpabiliser les riches par des « charités » par la production d’une bonne conscience. La responsabilité du Nord devant le drame du Sud, même si elle n’est pas directe, demeure profonde, totale et complète !.

Les devoirs de l’occident

Le problème des millions d’immigrés et de réfugiés est de la seule responsabilité de l’Occident. Pour arrêter cet exode inhumain, l’occident doit prendre les responsabilités urgentes :

– appliquer le concept d’universalité et des « droits de l’homme » à la lettre. Il faut que la conscience occidentale se pose sérieusement cette question : est-ce que la vie d’un Africain ou d’un indien vaut la vie d’un Américain ou d’un Européen ? Comment expliquer le refus de l’OTAN de s’impliquer dans une guerre terrestre de peur qu’un seul soldat meure lorsqu’un million de Kosovars sont déplacés et que des milliers sont massacrés ? C’est une faiblesse que Milésovitch a su utiliser à son avantage ! La guerre propre est immorale pour l’Humain Universel ! Pourquoi se pencher sur les Balkans seulement et occulter complètement ces guerres en Afrique centrale qui ont fait plus d’un million de morts ?

– Arrêter de punir les innocents pour le crime de leur Prince. En continuant l’embargo contre l’Irak et ensuite en l’envahissant, les Occidentaux ne font que punir un peuple innocent. Le roi est mort , vive le roi ! La violence n’a jamais résolu un problème ! L’occident a créé un monstre et veut ensuite l’enlever en mettant un autre.

– respecter les urnes et la volonté du peuple. Les règles de la démocratie doivent s’appliquer dans leurs totalités, c’est-à-dire accepter le verdict quelque soit-il !. Même si celui qu’on diabolise doit sortir des urnes !. On ne peut pleurer sur la démocratie en excluant les autres pour rester la seule alternative. On doit accepter la différence sinon on est plus fasciste que le diable qu’on veut combattre.  Si le diable sort vainqueur d’une démocratie, alors il doit y avoir deux raisons. La première, c’est qu’on a un peuple de diables, dans ce cas il faut laisser les diables vivre leur démocratie ! Que celui qui se sent un saint s’exile dans le royaume des saints. Il s’est trompé de peuple. La deuxième, c’est que le diable s’est caché pour tromper le peuple. Si le diable se dévisage pour montrer son venin, alors, et seulement alors, l’Occident peut intervenir, avec la bénédiction des peuples !. Si on ne respecte pas la règle des urnes, on déstabilise le fondement même de la démocratie. On doit briser la démocratie de la tenaille « Militaire – Islamistes » en les soumettant tous les deux au verdict de la démocratie et de la réalité économique et internationale. Ces enfers n’existent que renfermés sur eux-mêmes. Le Choléra et la Peste se nourrissent l’un de l’autre. Arrêter la dictature et l’extrémisme partira. Seule la démocratie peut  les faire découvrir aux peuples.  La dictature est une force perverse qui ne peut exister que chez les dictatures militaires !.

– Rétablir un équilibre économique mondial en faveur des pays du Sud : Un Nouveau Plan Maréchal ferait l’honneur de l’Occident s’il doit être le champion de l’Universalité. Arrêter cet endettement qui tue et ces mesures inhumaines du FMI qui ont déjà prouvé leurs incapacités ! Les pauvres du Sud n’auront plus besoin de s’exiler dans la froideur du Nord. Le Nord trouvera des perspectives d’expansions économiques inestimables dans les richesses encore vierges des pays du Sud.

Dans le Sud, la nature est immensément fertile, généreuse, et riche. Le Sud est aussi riche par cette abondante jeunesse qui a des besoins gigantesques en éducation, santé, et en travaille. La phobie de l’expansion démographique disparaîtra. On aura à faire non pas à cinq milliards de bouches ingrates à nourrir, mais plutôt à cinq milliards de merveilleuses machines, ces cerveaux pensants capables de créer des miracles, et à dix milliards de mains qui vont rendre cette terre un paradis de créativité et non plus un enfer de génocides. Un marché immense, un défi immense et un univers immense attend les nouveaux conquérants !. Aider les autres deviendra non plus un acte d’humanité, mais un acte d’intérêt et d’expansion économique pour ce marché mondial qui s’essouffle. Le défi de ce nouveau millénaire est unique ; il s’agit de créer la Cité Universel avec un Marché Universel, un Citoyen Universel, et un Dieu Universel.

Le défi futur de la société démocratique est de sortir l’humain de son impasse suicidaire. Peut-on enfin sortir de l’Histoire pour évoluer, grâce à ce nouveau millénaire, vers la posthistoire ? On est bien sorti de la préhistoire, alors l’espoir est toujours permis !… Pour le moment l’obscurité est totale. Les sages disent que l’aube se lève seulement lorsque l’obscurité est la plus profonde ! Qui peut en effet arrêter le soleil de se lever ?. Qui peut arrêter la Nature d’évoluer ? Qui peut détruire notre terre ? L’homme est maintenant malheureusement capable de le faire ! Peut-être qu’il se détruira, mais la nature continuera son évolution sans lui. Elle continuera son bonhomme de chemin sans ce mutant qu’elle a créé par un accident malheureux. Une simple faute de manipulation ou un hasard probable a permis à cette créature de se propager dans tout l’univers !. De toutes les façons, La Nature saura faire le tri et l’Humanité n’aura que le destin qu’elle mérite !.

L’Humain Universel de demain se donnera sans se sacrifier, s’unira sans se fusionner et s’opposera sans se combattre. Il ne pourra se réaliser que quand il aimera pour son prochain  ce qu’il aimerait pour lui-même et haïra pour son prochain ce qu’il haïra pour lui-même ! Il n’aura plus besoin de se faire craindre pour se faire aimer !. Il sera alors aimé par les autres et non par lui-même ! Voilà une façon plus raisonnable, plus saine, et plus naturelle de s’aimer soi-même ! C’est cette façon de s’aimer qui doit constituer le défi de la démocratie de demain !

Jamouli Ouzidane

Algerie Network

 

 

You must be logged in to post a comment Login