Russian Helicopters Corporation a commencé les livraisons à l’exportation des hélicoptères d’attaque Mi-28NE Night Hunter. Le premier lot vietn d’être livré à l’Algérie pour la première fois ! Ceci indique une relation stratégique qui revient enfin entre la Russie et l’Algérie.

Les médias russes ont signalé que l’Algérie avait commandé 42 hélicoptères. Un communiqué de Russian Helicopters transmis par les différents canaux Russes (ARM TASS, Voice of Russia..),avait indiqué la signature d’un accord avec l’Algérie pour la livraison de six hélicoptères de transport Mi26, de 42 Mi 28 UB et de la modernisation de 39 Mi 171. Le tout pour la modique somme de 2.7 milliards de dollars.

Selon Irib news, Le montant semble exagéré si l’on considère que le prix du Mi 26 avec sa logistique, sa pièce de rechange et la formation des équipages est de 25 millions l’unité, que pour le Mi 28 c’est 35 millions et que la modernisation d’un batch de 39 Mi171Sh est de 10 millions (2 millions pour la nocturinsation, 4 pour la restauration de la cellule et l’upgrade de l’avionique et 4 pour le changement de moteurs), si l’on ajoute à l’ensemble une plus-value de 20% pour le spare & repair et l’armement, il restera un trou de plusieurs centaines de millions de dollars.

Le Mi-28NE « Chasseur nocturne » a les capacités suivantes dans les missions :

  • Peut fournir un appui de feu pour les forces terrestres qui sont en avant
  • Agir en tant que réserve pour la partie anti-char;
  • Accompagne et soutiend les assauts aéroportés tactiques et aéroporte les unités de la force d’assaut;
  • lutte contre les forces d’assaut aéroportées ennemis
  • Lutte contre la faible vitesse, à basse altitude des cibles aérienne tactiques.

Cet appareil, actuellement produit par Rostvertol PLC, est destiné à :

  • Trouver et détruire les chars ennemis.
  • Éliminer les effectifs ennemis.
  • Installer des champs de mines.
  • Trouver et détruire les bateaux ou tout autre dispositif flottant ennemi.
  • Engager le combat avec les appareils volants ennemis.
  • Détruire des cibles aériennes volant à basse vitesse, de jour comme de nuit et par tout temps

Caractéristiques

Les senseurs du Mi-28N au salon aéronautique MAKS-2007.

Le Mi-28N possède des caractéristiques intéressantes qui en font un hélicoptère redoutable :

  • Équipement électronique (navigation, armement, etc.) intégré à l’appareil et géré par deux ordinateurs.
  • Protection passive du pilote et du copilote : Cockpit totalement blindé résistant au tir de munitions perforantes ou incendiaires de calibre 12,7 mm.
  • Deux turbines séparées ayant leurs éléments vitaux protégés par un blindage supplémentaire. Possibilité de voler sur une seule turbine.
  • Utilisation de nouveaux matériaux résistant mieux aux dommages.
  • Possibilité de vol de jour ou de nuit par des conditions météo mauvaises, et cela même à basse altitude (5 à 15 m selon le fabricant).

Le Mi-28N peut accueillir différentes armes, en tourelle et sur ses quatre points d’emports14.

  • Armement fixe:
    • Canon automatique 2A42 Shipunov de calibre 30x165mm, embarquant 250 projectiles. La cadence de tir est réglable à 200 ou 550 coups par minute. Il est monté sur la tourelle NPPU-28N. Sa portée pratique est de 2 500 m.
  • Armement amovible sur les quatre points d’emports :
    • Missiles guidés :
      • Jusqu’à 16 missiles guidés anti-chars 9M120 Ataka-B ou jusqu’à 8 missiles à détection infrarouge Igla-V.
    • Pods de roquettes amovibles :
      • Type S-8 (Calibre 80 mm) jusqu’à 80 pièces sur quatre pods ou Type S-13 (calibre 122 mm) jusqu’à 20 pièces sur quatre pods ou Type S-24 (Calibre 240 mm) jusqu’à deux pièces.
    • Pods de mitrailleuses amovibles :
      • Jusqu’à deux canons UPK-23-250 de 23 mm avec 250 projectiles chacun.
    • Mines :
      • Jusqu’à quatre lance-mines KMGU-2.

 

source ; wiki et divers …