Sur la route de Haifa : de « Salut Cousin » à « Madame Courage » de Merzak Allouache

0
198

Le visionnage du Film “Madame Courage” de Merzak Allouache au Festival de Haifa International n’est pas la première fois mais une récidive.

Il a déjà présenté le Film “Salut Cousin” sous le drapeau de la Nation algérienne en 1996 à Haifa où il a obtenu le Prix “Ancre d’Or”,

Source: archives page haifa festival international.

ll ne s’agit pas de Allouache mais de l’Algérie. Son geste est très grave et celui qui cautionne ou excuse le geste de Allouache cautionne indirectement le sionisme…

JE NE PEUX ETRE ALGERIENNE ET SIONISTE EN MEME TEMPS … L’ART N’EXCUSE PAS TOUT,,, Alors que nos authentiques, courageux et militants artistes, journalistes et démocrates offraient le front aux intégristes en 96, lui, il était à Haifa. nos frères et soeurs ont payé chèrement avec leurs vies alors que lui il se la coulait douce chez Fafa et a haifa, déjà. allons!!! allons!!!

Quand Djaout, Mekbel, Hasni, Aziz, les 17 instititrices femmes de Sidi-Bel-Abbes, Amel Zouani Zenoune, le couple Brahimi, mon frère et plus de 200.000 Morts ont laissé leurs vies, il était bien au chaud chez fafa et a Haifa. Je le dis et le redis … l’art n’excuse pas tout… Mais comme il a dit lui. dans sa lettre mise en statut sur son mur FB, il a compris bien avant…Donc reste à savoir depuis quand il a commencé à se vendre ou à nous vendre.!!

Dorka khardjou 3inani (maintenant, ils se dévoilent) sans avoir froid aux yeux et sans dignité aucune. C’est des actions que l’on pourrait croire isolées, mais vu tout ce qui se partage sur le NET, la haine contre l’Algérien critique, l’algérien progressiste, l’algérien militant pour les causes humaines et faisant le cumul, je constate que j’ai PEUR POUR MON PAYS….

Merzak Alllouache insulte et humilie toute une patrie et tout un peuple qui l’a vu grandir, qui l’a nourri, respecté, offert toutes les possibilités à l’intérieur du pays comme à l’Etranger, subventionné toutes ses études, qui a fait de lui une idole et un Réalisateur de talent.

Il devrait avoir honte de tenir de tels propros et surtout de continuer à s’obstiner à cautionner son geste et ses actes et il faut bien se mettre dans la tête et ne pas perdre de vue que son action, celle de Sansal, Daoud, Mhenna et bien d’autres dont nous ignorons les agissements, ne sont pas des actions isolées et forment une action politique dont les racines ont été fomentées dans des officines obscures et dont la culture en est le maillon principal.

Actions qui pourront mener le pays vers l’Irakisation ou la Syrianisation, Si Allouache ne s’est pas rendu compte, alors là!!! Je donnerai ma langue au chat. C’est un abonné de Haifa et plus scandalisant encore, il l’est depuis la période de la Décennie Noire.

Si lui il est scandalise du fait que le Ministère de la Culture Algérienne lui demande de rembourser les deniers du peuple, moi je me vois scandalisée de le voir scandalisé. Et se faire passer pour une victime aprés 10 Films dont l’apport du contribuable algérien avoisinne les 10% % Minimum, où est l’acharnement?

Nous nous demandons que des compte pour un film que nous ne verrons jamais. Même pas en Avant-Première au même titre que les autres Fils co-produits en France.

Que M. Merzak Allouache fasse ses montages financiers ailleurs, en s’appuyant sur les clichés produits par une société en décadence, ne nous gène nullement.

Qu’il ne touche plus à nos déniers pour en faire une arme contre ses propres débiteurs (Idées, finances, promotion, production ect.. ect…)

Indignons-nous , ouvertement et fermement!!! C’est notre droit de militants et patriotes le plus absolu…

Houria Grimes

Note : MERZAK ALLOUACHE vient d’etre décoré Au grade de chevalier par la Légion d’Honnneur Française pour 40 ANS DE SERVICES

http://www.louvrepourtous.fr/Culture-les-decores-de-la-Legion-d,785.html