« En toute période de transition, on voit surgir cette racaille qui existe dans toute société et qui, elle, non seulement n’a aucun but, mais est même dépourvue de toute trace d’idée. », Fiodor Dostoïevski

La diplomatie est l’Art pour le fort de convaincre son ennemi de se soumettre sans l’obliger a faire violence. Elle est aussi pour le faible l’art de rentrer dans l’histoire en prenant une OPPORTUNITÉ HISTORIQUE qui s’offre à lui.

Situation ; L’Algérie est coincé depuis 1962 par la France, prédatrice de l’Afrique, qui l’empêche de s’épanouir ; C’est la France historique des croisades, colonisations, aide aux dictatures, et corruption en Afrique qui est sa chasse gardée ou sa ferme a cochons ! …

La colonisation française a été un vrai génocide pour l’Algérie pendant 132 ans. Le nombre de morts durant cette période avoisine les 5 millions d’algériens. La France n’a jamais reconnu son génocide, demander pardon, ou donner des réparations. Bien au contraire, elle continue après l’indépendance à saper tout le mouvement de développement politique, culturelle et économique en Algérie, en Afrique, et dans le monde arabe par le relais de ses francophones pour qui la France est Dieu sur terre.

Ses derniers gestes sont l’assassinat de Kaddafi et le chaos en Libye en aidant Hafter ou en Syrie en aidant les terroristes avec l’aide contre nature de l’axe du mal saoudien-imarati. Elle est en colère contre un nouveau venue ; la Turquie qui risque de lui enlever son butin de guerre ; Nous!

Tous les pays maintenant savent qu’il faut des alliances pour survivre devant les alliances géostratégique qui se forment dans ce nouveau monde éclaté après la chute de l’URSS. La France ne serait rien sans l’Europe et l’Otan. L’Arabie saoudite –Émirat-Égypte sont dans l’axe du mal pour déstabiliser tous les pays arabes ! Un axe de résistance se forme ; Iran-Irak-Syrie-Hazb Allah. L’axe international Russie-Chine-Iran se précise aussi. Les alliances peuvent être contre-nature et temporaires. Le lien n’est plus l’idéologie, mais la survie darwinienne. Les alliances sont capitales pour la survie des faibles et la puissance des forts.

L’Algérie retranchée sur elle-même est sortie de l’histoire Elle éclate dans sa bulle fermée par manque de vision ou projet historique qui remet en marche cette masse inerte qui désespère de retrouver un destin humain à sa juste valeur. L’Algérie est un géant qui s’endort depuis des lustres. Il risque de se relever dans un monde technologique dont il a pris un retard irrattrapable. Il risque aussi de ne jamais se réveiller à cause de ses divergences internes qui vont le faire éclater en particules élémentaires.

L’Algérie traverse actuellement une vague de protestation du peuple contre le pouvoir. Le peuple est tragique car il n’a pas lui même de projets de société !!! La révolte est dépourvue de toute trace d’idée ou de projet que celui d’enlever l’ordre ! Si l’ordre disparait, le peuple va s’entredéchirer dans ses factions multiples un peu comme en Syrie. On ne peut gérer le chaos ! Le peuple a besoin d’une vision historique et d’un projet révolutionnaire et non pas d’une révolution sans aucune idée révolutionnaire que de faire disparaitre l’ordre même illégal ! Les révolutions françaises et russes ont produit la terreur de Robespierre et de Staline et ont finalement reconduit le pouvoir sous un autre visage !

Nous sommes les derniers sur terre a continuer de raisonner en terme d’islamiste, de laïcité, de kabyle, de droits des femmes et de je ne sais quoi encore. La politique est autre chose de puis 1513 !!!! et la venue du Prince de Machiavel est-ce normal que les USA s’allie avec l’Arabie et la Chine avec l’Iran. La Russie avait une alliance avec les nazis ? la politique est l’Art des alliance et non des idéologies. Nous avons besoin d’un projet surtout que le conflit pouvoir-peuple est sans issue, car aucun des deux n’a de projet à part la confrontation sans fin et jusqu’à la fin de tous !

L’opportunité historique pour l’Algérie de sortir de son trou noir et rentrer enfin dans la grande histoire est d’intégrer une alliance stratégique avec la Turquie qui revient dans l’histoire en force avec Erdogan. Elle servira notre sécurité et notre développement ! Cette alliance va insurger l’OTAN car elle va leur enlever la porte de l’Afrique. Cette alliance va aussi insurger une partie de l’Algérie qui ne vit que par la France et la francophonie. La langue française n’est pas un butin de guerre mais un cheval de Troie. Elle a  dénaturé notre culture, identité, et destin historique.

Pour faire admettre la Turquie aux algériens, il faut qu’ils relisent bien le rôle de la Turquie  en Algérie qui a assuré notre survie entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Sykes-Picot n’a put se faire qu’avec le démantèlement de l’Empire Türk. Il faut commencer par une alliance stratégique économique en premier lieu et ensuite une refondation de l’industrie militaire par la Turquie.

Une vision géostratégique a trois qualités ; voir loin, bien voir, et vite ! si on ne saisit pas cette opportunité historique maintenant, l’Algérie va continuer a sombrer doucement et surement jusqu’à l’extinction comme en Libye, Syrie, ou Égypte !

La nouvelle arrivée d’un nouveau staff dans le ministère des affaire étrangères et surtout la venue du nouvel ambassadeur en Turquie, son excellence Mourad Adjabi, qui est historien et géostratégie international reconnu, va on l’espère non seulement sauver l,Algérie de son trou noir, mais la faire surtout rentrer dans la nouvelle métahistoire du nouveau millénaire.

Jamouli