Bouteflika candidat ; La Honte d’une indigne indignation médiatique !

A lire

bouteflika

Jamouli Ouzidane 

Le divertissement médiatique hollywoodien et le bal pervers des vautours, des vampires et des zombies !

Le pouvoir continue à nous distiller un scénario hollywoodien concocté dans une boite médiatique londonienne pour nous divertir des vrais enjeux présidentiels.

Ainsi, nos intellos ne parlent plus des programmes des autres candidats pour leur donner la chance d’exprimer leurs points de vue et de débattre avec la société civile sur les enjeux majeurs ; l’indépendance énergétique future, l’identité et la mondialisation, les printemps arabes, la corruption, la santé, l’éducation, l’entreprise algérienne et la compétitive, la formation professionnelle et la création d’entreprise, les start-ups et les TIC, les nano et biotechnologies…

Au lieu de cette lucidité, on exprime son indignation et on continue inlassablement à faire la chasse honteuse à un homme malade dans son lit depuis des mois incapable de s’exprimer.

Un homme honteusement instrumentalisé par des chacals ! Une attitude médiatique trop facile, trop réductrice de la complexité sociologique et à la limite de l’impudeur, de l’obscénité et de la perversion ! Des corbeaux de malheurs qui viennent roder sur leur proie mourante ; une culture inexistante dans notre patrimoine historique de pudeur ! C’est cela l’intellect de la renaissance et des lumières pour le futur de l’Algérie ! Quel spectacle pervers qu’offrent ces médias à la société civile !

On assiste à un déferlement médiatique impudique sans hechma de tous les médias, chroniqueurs, blogueurs, commentateurs, homme de spectacles ; tout le monde veut s’indigner, envoyer une lettre d’indignation au président, des courageux vont sortir avec des banderoles braver le pauvre policier ahuri, des audacieux lancent des pétitions, des gens déchirent leur passeports … Quelle cirque ! On attend juste des fémens de Tunisie en renfort ; nos jeunes vont adorer !

De toute façons, après ce cirque Ammar d’indignation, le pouvoir va alors exhausser leurs vœux ; il y’aura un autre président sorti du chapeau à la dernière minute et on rentrera ensuite chez nous, comme on rentre après un film hindou ou égyptien …!

On rentrera dans notre vie frustrée de tous les jours car ni Bouteflika et ni un autre ne peut changer ce que nous citoyens devaient changer de notre vie locale ; le vivre ensemble infernal, le civisme, la corruption … et on retournera amnésiques que nous sommes pour voir un autre film hindou pour nous divertir de notre incapacité congénitale à nous prendre en charge ! Il nous faut du divertissement pour oublier !

Hier, le buzz médiatique était sur les supposées niaiseries en Saidani et Toufik ou les uns ont exprimé leur choix patriotique contre ou pour le DRS ! Aujourd’hui, c’est le soi-disant candidat Bouteflika qui fait réagir et exprimer toute notre indignation,  rage,  exaspération … alors que tout le monde sait ; le président est malade et vit dans un autre univers et qu’il est impossible qu’il soit président !

Ça rappelle un puzzle de loisir ; je commence un mot et vous continuez la phrase ! Je dis DRS et vous dites le diable, Je dis Bouteflika et vous dites Satan … le feuilleton marche bien, mais que vont-ils nous ressortir demain pour nous divertir de ce qui se passe dans le quantum et le cosmique ;

– la candidature express de dernière minute d’un historique… mais qui reste-t-il ; Ait Ahmed !

– le limogeage de Toufik, ce sois-disant sataniste dont personne ne connait l’existence… C’est magnifique d’avoir un diable pour le responsabiliser de tous nos malheurs d’une société infantile qui ne veut pas devenir adulte et seule responsable de son destin depuis 50 ans d’indépendance !

– des troubles et soulèvements populaires chez les Mozabites ou les kabyles, des attentats terroristes avec Aqmi , … ?

On est comme des rats dépressifs qui réagissent dans un laboratoire à des essais cliniques de behaviourisme de Watson ; attirés par des feux verts et repoussés par des feux rouges… dans des labyrinthes dont eux seuls savent le secret des cryptes …

Que faire ? La Révolution tranquille !

Une vraie révolution sociale ne se fait pas avec de l’indigne indignation des pleurnicheurs, mais avec une intelligence synergique capable de s’organiser dans des projets potentiels. Pour cela, il faut ;

– oubliez les élections dont le futur président est déjà désigné et on peut considérer qu’il le sera. On ne rentre pas dans leurs jeux réducteurs dialectiques binaires de voter pour ou contre le même visage aux faces multiples !

– commencer enfin à créer une société civile consciente et cultivée importante capable de s’organiser autour de projets potentiels communautaires dans leur localité ; penser global et agir local !

Pour créer une vraie révolution, on s’inspire de ce qui se fait dans le monde en l’appliquant à notre contexte. Dans un autre article, j’en parlerais en plus de détails sur Comment faire sa révolution tranquille !

Jamouli Ouzidane 

Lire aussi ;

– Théorie du complot contre l’Algérie ; 1. Les laïques intellectuels francophiles !

– Théorie du complot contre l’Algérie ; 2. Les Critiques systémiques anti Boutef, DRS et Toufik !

– Les nouveaux Intellectuels Médiatiques Algériens



Facebook Comments

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img

Articles Récents

Facebook Comments
Translate »