jeudi, octobre 21, 2021

EURO 2016 : LA MAGISTRALE LECON

Must Read

Par Mohamed – Senni.

L’Euro 2016 est venu à point nommé nous rappeler une vérité  qui corrobore un constat fait depuis quelques décennies : « Il n’y a plus de nations faibles en football ».

En effet et puisqu’il s’agit de l’Islande, signalons que ce pays, 123 fois plus petit que l’Algérie et 125 fois moins peuplé qu’elle, 9,46 fois plus petit que la Grande Bretagne et plus de 2100 fois moins peuplé, est un pays indépendant depuis seulement 1944. Ce petit Poucet a terrassé, ce jour 27 juin 2016, sur les bords de la Côte d’Azur, et à Nice plus précisément, l’Angleterre, pays qui a vu naître le football il y a plus d’un siècle et demi. Les descendants des Vikings dont on pouvait distinguer, s’élevant des tribunes, les clameurs – donnant les frissons – qui étaient reprises à l’unisson par leurs lointains aïeux lorsqu’ils partaient en opérations maritimes ce que les sagas, nées dans ces terres, rapportent et transmettent de génération en génération, font communion totale avec leurs artistes. Comment ce miracle a-t-il eu lieu ? Une certitude : la chance était totalement absente ce jour, probablement parce qu’on a  omis de l’inviter…

Cette île, située non loin de l’antarctique est très mal servie par la nature. Forte activité volcanique (126 volcans pour 120 footballeurs de l’aveu du plus sérieux journal sportif anglais) cycliquement active – le fameux nuage de poussière de 2010 qui a duré des mois, recouvrant et paralysant toute l’Union Européenne et chatouillant les côtes d’Afrique du Nord est encore présent dans les mémoires. L’Islande ne possède aucune frontière avec nulle autre nation et ne survit que grâce à 20% de terres habitables : bénie, elle ne possède ni pétrole, ni gaz, ni minerai de fer ! Sur ces 20% subsistent l’élevage des chevaux, des ovins et seul 1% est  réservé à la céréaliculture. Le reste de l’activité est tourné vers la mer qui lui permet d’assurer 70% de ses exportations. Pourtant les ressources halieutiques sont exploitées modérément pour permettre une activité sur le très long terme. Et il lui a fallu âprement se battre pour y arriver. Rappelons que le premier parlement créé dans le monde le fut sur cette île aux Xème – XIème siècles.

En 1975, elle porta ses limites territoriales qui étaient de 4 milles nautiques à 200 milles ce qui déclencha la troisième guerre de la morue avec l’Angleterre sanctionnée par l’unique rupture diplomatique enregistrée au sein des pays de l’OTAN. L’Angleterre finit par accepter ces nouvelles limites.

Voila ce que firent les aïeux des 320 000 habitants actuels, vivant et travaillant sur une île d’un peu plus de 100 000 km². Mais de là à aller damer le pion aux nations footballistiques de la vieille Europe et faire craquer l’Angleterre, il est impossible de donner une explication plausible selon nos sempiternelles formes d’analyses. 320 000 habitants ont permis l’émergence de l’équipe qui nous a fait frémir ce jour. Osons une indécente comparaison : avec une population de 40 000 000 d’habitants, nous apprenons que Raouraoua continue de faire de la prospection de joueurs professionnels. Mieux, depuis le départ – très prévisible – de Gourcuf, on vient d’annoncer le recrutement d’un entraîneur slave depuis deux jours soit à quelque trois mois du début des éliminatoires – où l’Algérie va croiser le fer avec le Cameroun, la Zambie et le Nigéria – pour la coupe du monde de Russie de 2018 ! Cherchez la différence avec l’Islande à laquelle nous souhaitons le plus honorable des parcours bien que le gros accompli est déjà dans la légende. Il est quasi certain qu’une authentique Saga a été écrite dans les environs de Reykjavik et où l’encre n’a pas encore séché.

 

                                     

Chevaux islandais.                                                                                      Séchage de poissons.

 

Ovins islandais

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Mes envies

Je n'ai pas envie d'être sage, pour les années qui me restent j'aimerais faire des ravages, me teindre les...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »