L’université de Pennsylvannie vient de faire paraître la 4e édition de son classement international de think tanks. Ce document, intitulé The Global « go-to think tanks », est basé sur une enquête auprès de 1500 universitaires, politiciens, et journalistes.

En préambule, le rapport rappelle que les think tanks sont souvent vus à travers deux prismes différents. D’une part, ils peuvent être considérés comme des acteurs essentiels des sociétés démocratiques, jouant un rôle fondamental en matière d’analyses, d’évaluations des politiques et de propositions, contribuant ainsi à une société pluraliste et ouverte. D’autre part, ils sont parfois considérés comme de simples organes représentant des intérêts particuliers.

En tout état de cause, il est aujourd’hui reconnu que les think tanks apportent des contributions fondamentales aussi bien au niveau des gouvernements qu’auprès de la société civile. Nombre d’entre eux s’intéressent notamment aux questions de coopération internationale et de développement.
Dans le cadre de l’étude, 6480 think tanks dans 169 pays différents, sont identifiés. Ce sont les Etats-Unis les mieux représentés, ce qui n’a rien de surprenant, puisque l’on peut estimer qu’ils ont inventé le concept-même de think tanks. Dans les pays en développement, à l’inverse, le nombre de think tanks reste limité (pays émergents mis à part).

Source : The Global « go-to think tanks »
Les pays comptant le plus de think tanks :
1. Etats-Unis : 1816
2. Chine : 425
3. Inde : 292
4. Royaume-Uni : 278
5. Allemagne : 191
6. France : 176
7. Argentina : 131
8. Russia : 112
9. Japon : 103
10. Canada : 97
Si l’on se concentre sur l’Afrique, ce sont les pays anglophones qui comptent le plus de think tanks :
1. Afrique du Sud : 85
2. Kenya : 53
3. Nigeria : 46
4. Ghana : 36
5. Ouganda : 27

Le premier pays d’Afrique francophone dans le classement en terme de nombre est le Cameroun, avec 21 think tanks identifiés.


Les classements
Classement mondial

Le think tank de l’année est le Brookings Institution (Etats-Unis)

Le rapport établit ensuite un Top-50 (hors US) ; on trouve aux dix premières places les structures suivantes :

1. Chatham House (Royaume-Uni)
2. Amnesty International, (Royaume-Uni)
3. Transparency International, (Allemagne)
4. International Institute for Strategic Studies (IISS), (Royaume-Uni)
5. Stockholm Peace Research Institute (SIPRI), (Sweden)
6. Centre for European Policy Studies (CEPS), (Belgique)
7. Bertelsmann Foundation, (Allemagne)
8. Adam Smith Institute, (Royaume-Uni)
9. International Crisis Group, (Belgique)
10. Friedrich Ebert Foundation, (Allemagne)
Si l’on inclut les Etats-Unis dans le Top-50, on constate à quel point la suprématie américaine est patente en matière de think tanks. Ainsi, si l’on observe uniquement les 10 premières places du classement, 8 des 10 premiers think tanks sont américains.

1. Brookings Institution, (Etats-Unis)
2. Council on Foreign Relations, (Etats-Unis)
3. Carnegie Endowment for International Peace, (Etats-Unis)
4. Chatham House, (Royaume-Uni)
5. Amnesty International, (Royaume-Uni)
6. RAND Corporation, (Etats-Unis)
7. Center for Strategic and International Studies, (Etats-Unis)
8. Heritage Foundation, (Etats-Unis)
9. Transparency International, (Allemagne)
10. Peterson Institute for International Economics, (Etats-Unis)
**

► Classement régional

Epargne Sans Frontière ne retient ici que les 5 premiers think tanks pour chaque grande région.

Amérique latine
1. Fundacion Getulio Vargas, (Brésil)
2. Centro de Estudios Publicos (CEP), (Chili)
3. Centro Brasilerio de Relaciones Internacionales (CEBRI), (Brésil)
4. Centro de Implementacion de Politicas Publicas para la Equidad y el
Crecimiento
 (CIPPEC), (Argentine)
5. Instituto Fernando Henrique Cardoso, (Brésil)
Afrique du Nord et Moyen-Orient
1. Carnegie Middle East Center, (Liban)
2. Gulf Research Center (GRC), Dubai, (Emirats Arabes Unis)
3. Al-Ahram Center for Political and Strategic Studies, (Egypte)
4. Brookings Doha Center, (Quatar)
5. Institute for National Security Studies (INSS), (Israël)

L’unique think tank représentant le Maghreb est classé en 22e position, il s’agit du Centre d’Etudes et de Recherces en Sciences sociales au Maroc.
Afrique Sub-saharienne
C’est l’Afrique du Sud la plus active en matière de think tanks. Elle occupe les 5 premières marches du podium.
1. South Africa Institute of International Affairs (SAIIA), (Afrique du Sud)
2. Institute for Security Studies (ISS), (Afrique du Sud)
3. Free Market Foundation, (Afrique du Sud)
4. Centre for Conflict Resolution, (Afrique du Sud)
5. African Center for the Constructive Resolution of Disputes
(ACCORD), (Afrique du Sud)

Le premier think tank d’Afrique francophone dans le top 25 est le CODESRIA, au Sénégal (Council for the Development of Social Science Research in Africa). A noter que le classement est largement dominé par les think tanks de pays anglophones. Dans la liste des 25 premiers think tanks d’ASS, seul un autre pays francophone est représenté : le Burkina-Faso, avec le Centre d’Etudes, de Documentation et de Recherches Economique et sociale (CEDRES).

Classement régional des think tanks (suite)

Europe de l’Ouest
1. Chatham House, (Royaume-Uni)
2. Stockholm International Peace Research Institute, (SIPRI) (Suède)
3. Institut français des relations internationales (IFRI), (France)
4. Centre for European Policy Studies (CEPS), (Belgique)
5. Transparency International, (Allemagne)

Sur la liste des 25 premiers think tanks d’Europe de l’Ouest, le seul autre think tank basé en France est l’Institut des Etudes de Sécurité (mais de fait, ce think tank est rattaché à l’Union Européenne).
Europe de l’Est
1. Carnegie Moscow Center, (Russie)
2. Polish Institute of International Affairs, (Pologne)
3. Center for Economic and Social Research (CASE), (Poland)
4. F.A. Hayek Foundation, (Slovaquie)
5. Center for Policy Studies at Central European University, (Hungary)
Asie 
1. Chinese Academy of Social Sciences (CASS), (Chine)
2. Japon Institute of International Affairs (JIIA), (Japon)
3. Institute for Defense Studies and Analyses (IDSA), (Inde)
4. Centre for Strategic and International Studies (CSIS), (Indonésie)
5. China Institute for Contemporary International Relations (CICIR), (Chine)

 

**

► Domaines dans lesquels se distinguent les think tanks

On peut notamment retenir les 10 think tanks ayant l’impact le plus fort sur les politiques publiques :

1. Brookings Institution, (Etats-Unis)
2. Amnesty International, (Royaume-Uni)
3. Carnegie Endowment for International Peace, (Etats-Unis)
4. Human Rights Watch, (Royaume-Uni)
5. Council on Foreign Relations, (Etats-Unis)
6. Transparency International, (Allemagne)
7. RAND Corporation, (Etats-Unis)
8. Heritage Foundation, (Etats-Unis)
9. Cato Institute, (Etats-Unis)
10. Chatham House, (Royaume-Uni)
En matière de développement international, les 5 cinq meilleurs think tanks sont les suivants:

1. Brookings Institution, (Etats-Unis)
2. Center for Global Development, (Etats-Unis)
3. Overseas Development Institute (ODI), (Royaume-Uni)
4. German Development Institute / Deutsches Institut fur Entwicklungspolitik, (Allemagne)
5. Chatham House, (Royaume-Uni)
>> Consulter l’intégralité du rapport (dans lequel vous retrouverez également les critères de de sélection ayant servi à l’établissement du classement)

source