Nous devons reconnaitre avec courage ce que nous sommes devenues depuis 1962 ; nous sommes des castrés en dehors de l’histoire; nous avons trahis nos parents qui sont morts pour nous et nous avons trahis nos enfants a qui on a laissé un pays ou nos jeunes se tuent pour le quitter. On doit reconnaitre qu’on est en dehors de l’histoire et dirigé comme un troupeau de cochons, le reconnaitre est le premier pas qui nous donne la conscience du travail gigantesque a faire et le retard a rattraper. Nous sommes encore dans le déni et le divertissement a discuter du sexe des anges. Pouvoir et peuple perdent une énergie fabuleuse de ces ressources humaines et naturelles inimaginables mais non renouvelables qu’on a gaspillé.

Que faire ??? faire un bilan ! Que chaque fait ce qu’il peut faire pour ne pas se regarder en honte devant son miroir et faire n’est pas parler, c,est être dans des projets !la réalité mon ami n’est pas abstraite, elle est la ; c,est ce pouvoir immonde qui te dénie et qu’il faudrait résister avec se ressources cognitives ne premier lieu, c’est le seul combat qui vaille, Le reste n’est que divertissements !

Nous avons le choix ; résister ou se laisser aller comme les feuilles mortes dans les rivières … on doit enseigne cet Art de la résistance a nos enfants de la crèche au cimetière … si Tsun enseigne l’Art de la guerre au États, on doit enseigner l’Art de la résistance aux humains …

Mais, tétanisé par la violence du pouvoir, ils préfèrent rester dans leur état lamentable d’indignation et de victimisation

L’État a si peu de chose a faire pour nous asservir, alors que nous avons si peu de chose a faire pour le déconstruire, car la puissance de l’état , c’est NOUS !

Le pouvoir fait son travail d’oppression ; Normal !!! ce qui est anormal serait que le peuple ne fasse pas son travail ; la résistance !!! dans ce cas il a ce qu’il mérite et donc pas la peine qu’il pleurniche dans ces murs de lamentations.

On peut retenir cette vielle technique du pouvoir ; la division. On doit donc avoir l’Art de rassembler nos divergences idéologises, linguistique ou de classe pour aller en front commun. Ces divergences seront discutés pacifiquement dans un état de droit démocratique.

On avait parlé de 3 capacités du système ; la violence DE SON ARMÉE, la richesse DE L’ÉTAT et la connaissance DE SES CITOYENS qu’il utilise contre nous

On doit absolument être conscient de sa puissance extraordinaire a nous pulvériser individuellement mais pas collectivement ; il a l’Art de la division, de la perversion et de la violence. Le fils avait échoué car il a surestimé sa puissance avec ses grandes marches et sous estimé la violence de l’armée. Ceci dit tout système a une faille quelque part qu’il faut savoir trouver et vaincre par l’art de la résistance qui est l’objet de ce groupe …

QUI résister exactement et COMMENT résister exactement : pas un système sans nom mais des citoyens qui servent l’état qui faut dévoiler (nom, adresse, photo), isoler et combattre. Il faut les faire sortir de l’anonymat.

Le Hirak agit de la très mauvaise manière ; désordonné , désolidarisé et surtout il réagit seulement par l’émotion, l’indignation et la victimisation …. Le Hirak est perdu dans des combats de déviations (sortir les prisonniers,le Covid, les combats d’idéologie, de personnes, et les analyses sans fins et sans actions).

Il faut qu’il ait une vision, un projet, une stratégie et AGIR ACTIVEMENT !!! c’est ce qui nous manque cruellement DANS TOUS LES GROUPES DE DISCUSSION DANS fb… NOUS DEVONS RESTER ACTIFS ET FOCUSSÉ SUR L’ART DE LA RÉSISTANCE : NE PAS SE DILUER

Le combat de résistance pour certains semblent être impossible a gagner, on le voit sur le terrain, la pire des choses est le désespoir, la meilleur des choses est de résister et encore résister et toujours résister jusqu’à la fin de notre dernier soupir.

La seule différence est que la résistance est un art, une intelligence, une vision, une volonté et pas une indignation, une victimisation … le combat ne se fait pas avec une idéologie ou un idéalisme mais avec une science, une technologie et surtout un ART de la résistance !

Si le pouvoir gagne la bataille de la volonté, il n’aura plus besoin de nous combattre, on se déclare battu et on se tais …

Il serait intéressant de voir si les méthodes pacifique de l’Asie comme en Inde peuvent marcher dans les pays arabes. On a vu que les mouvements arabes étaient tous pacifiques, mais l’État a réussit a les entrainer dans la violence. Le Hirak est bien pacifique autant que Gandi, mais chez nous on peut manifester 10.000 ans le pouvoir ne partira JAMAIS ni avec la violence et ni avec le pacifisme !

Le pouvoir utilise la violence par intermédiaire des corps suivants ; les juges, les policiers, les gendarmes, les militaires … ces gens sont aussi des citoyens qui n’ont pas conscience de ce qu’ils font car c’est leur sales métiers pour nourrir leur famille deux solutions :

  • une consiste a mettre leur nom, photo, et adresse dans les réseaux sociaux pour que leur voisins comme le public les reconnaissent
  • une est de contacter leur famille pour faire pression sur eux pour démissionner ou refuser de violenter le peuple

On peut mettre la liste des 500 généraux, les ministres, et les entrepreneurs corrupteurs avec leurs photos, adresses, et tout leurs biens en Algérie et a l’étranger … On doit aussi archiver leur rôle dans la violence et la corruption. La diaspora algérienne qui joui d’une grande liberté en Occident (France, Canada surtout) a ainsi un rôle capitale de les traquer avec leurs biens et déposer des plaintes pour corruption et crime contre l’humanité

Algerie Network