Contre le mariage gris au Canada

Must Read

Pourquoi c’est important

Le ministre Jason Kenney a instauré une nouvelle législation en 2012 concernant l’immigration  qui stipule que tout parrainage de type « regroupement familial » est assujetti à une résidence conditionnelle de 2 ans. Cette loi devait contrer le mariage gris, en imposant au parrainé et au parrain de cohabiter de façon maritale durant ces années et prouver ainsi que leur mariage est authentique…

En cas de fraude sentimentale démontrée ou si les deux ne demeuraient pas sous le même toit au cours de ces deux années, le parrainé risquait très fortement d’être expulsé du pays. En théorie, les canadiennes devaient désormais bénéficier d’une protection efficace contre les arnaqueurs sentimentaux.

Cette loi n’est, dans les faits, aucunement appliquée; indiquant du même coup aux fraudeurs (souvent regroupés en réseaux organisés) qu’ils peuvent profiter impunément des canadiennes. Les femmes, quant à elles, s’engagent désormais plus facilement dans les démarches de parrainage grâce à un faux sentiment de sécurité; créant du même coup, un nombre de victimes beaucoup plus élevé qu’auparavant… Malgré des preuves et/ou des aveux du parrain, elles deviennent les otages de leurs arnaqueurs, et cela, sans qu’aucun recours ni aide spécialisée ne soit disponible…

En effet, les organismes et les services juridiques ne parviennent pas à les conseiller adéquatement, vu la non application manifeste de cette loi (le flou juridique est évident et maintenu non corrigé depuis 2012).

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

«J’ai honte d’être juif»

André Nouschi André Nouschi Pour vous, c’est shabbat qui devait être un jour de paix mais qui est celui de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img