Qu’est-ce que la biotechnologie ou la modification génétique ?

538

Dans sa définition la plus large, la biotechnologie est toute technique qui utilise des organismes vivants pour créer des produits, pour améliorer des végétaux ou animaux, ou pour développer des microbes pour des utilisations spécifiques. Cette définition inclut les méthodes traditionnelles de culture, élevage et fermentation, qui remontent à des milliers d’années. Elle couvre également les méthodes de biotechnologie moderne comme l’utilisation industrielle d’ADN (acide désoxyribonucléique), la fusion de cellules et les nouvelles techniques de biotraitement.
Une partie importante de la biotechnologie moderne est la compréhension, le transfert et la modification de gènes, les unités qui permettent que toutes les caractéristiques soient héritées, que ce soit la production maximale d’une récolte, la couleur d’un fruit ou les enzymes produites par une pression de levure.
Les informations que les gènes contiennent peuvent être transférées entre différentes espèces d’animaux, végétaux ou bactéries pour donner des avantages spécifiques. Par exemple, le gène pour une protéine bactérienne qui tue les épidémies d’insectes a été introduit avec succès dans une gamme de récoltes, réduisant le besoin d’insecticides chimiques. En plus de transférer des gènes entre les espèces, il est également possible de « faire taire » des traits indésirables. Par exemple, cette technique a été utilisée pour faire taire le gène qui ramollissait la tomate, donnant un produit avec des qualités de conservation améliorées.
L’introduction de la biotechnologie moderne dans l’agriculture européenne a soulevé un important débat dans notre société. Seules quelques récoltes sont aujourd’hui acceptées.