jeudi, juin 24, 2021

Du complot et de la propagande

Must Read

« C’est l’opinion selon laquelle l’explication d’un phénomène social consiste en la découverte des hommes ou des groupes qui ont intérêt à ce qu’un phénomène se produise (parfois il s’agit d’un intérêt caché qui doit être révélé au préalable) et qui ont planifié et conspiré pour qu’il se produise. » Karl Popper

Le complotisme existe depuis fort longtemps, celui que les historiens considèrent comme étant le plus ancienne est répandu au XVIIIe siècle, portant sur la Révolution française. Le conspirationnisme a atteint son apogée dans cette époque hypnotisée par la technologie, et ne cesse de refaire surface, et donne une vision de l’histoire perçue comme le produit de l’action d’un groupe occulte agissant dans l’ombre le seul et unique but de détenir ou de conserver une forme absolue de pouvoir (économique, politique voire religieux). Les théories du complot du XIXe siècle prennent comme responsables itératifs des sociétés secrètes apparues au siècle précédent, mais qui semblent être héritiers des templiers médiévaux, notamment les Francs-maçons et les Illuminati qui se réclamaient de la Philosophie des Lumières.

À travers l’histoire, des organisations et des fondations politiques internationales ont été accusées de vouloir dominer secrètement le monde, comme le Groupe de Bilderberg ou la Commission Trilatérale. Les déclarations suivantes de David Rockefeller sont couramment citées comme des indices du caractère secret et des ambitions mondialistes de la Commission qu’il a créée. « Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des É-U, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être. »

Les livres jaunes, du premier jusqu’au septième, on peut y trouver des listes de toutes les sociétés secrètes, de la Golden Dawn, Scrall and key, Skull and Bones dont quelques-unes sont plus influentes que d’autres. En passant par les objectifs tels que le nouvel ordre mondial (séculier) et les personnalités, dont certains se vantent de les servir comme Winston Churchill. D’autres le reconnaîtront à demi-mots, Henry Kessinger, Hillar Clinton et pleins d’autres, enfin, presque la quasi-totalité des Hommes politiques Américains ! Reste à savoir, pour quoi les francs-maçons qu’on accuse, à plein temps, réfutent avec adresse pour ne pas dire justesse leur complicité dans tout avènement fâcheux ? Les membres de la loge dite maçonnique s’ouvrent de plus en plus au grand public, tout en sauvegardant le secret ad vitam aeternam.

Jan van Helsing, conspirationniste et ésotériste, auteur de plusieurs essais sur le compotisme. Notamment auteur du livre jaune 1 et 2. Dans ses ouvrages le lecteur sera amener à éprouver la même sensation en lisant les best-sellers de Dan Brown Da Vinci code et Anges et démons. Par contre Helsing, prend très au sérieux la question du complotisme. A signaler qu’il existe aussi d’autres livres jaunes coécrits par des éditorialistes reconnus de par le monde. A commencer par les symboles qui figurent partout, voire même sur les billets de dollars, à titre d’exemple le billet d’un dollar, la statue de la liberté…

Dans son livre: Autopsie des terrorismes : Les attentats du 11 septembre et l’ordre mondial de Noam Chomsky sur le 11 Septembre, il dit que Ces attaques ne sont pas des  » conséquences  » de la politique américaine dans un sens direct.

Mais indirectement, bien sûr qu’elles le sont, il n’y a pas là sujet à controverse. Il semble peu douteux que leurs auteurs proviennent du réseau terroriste, dont les racines plongent dans les années mercenaires organisées, entraînées et armées par la CIA, l’Egypte, le Pakistan, les services secrets français, les fonds saoudiens, et autres. […] L’organisation de ces forces armées a commencé en 1979, du moins si l’on en croit Zbigniew Brzezinski, conseiller à la Sécurité nationale du président Carter. Dans une interview, il déclare que les USA n’ont jamais présenté de preuves de l’implication des auteurs présumés des attentats du 11-Septembre (à savoir Oussama ben Laden et ses prétendus complices d’al-Qaida). De ce fait, Chomsky questionne logiquement la légalité de la présence américaine et celle de l’OTAN en Afghanistan. Comme lui, nous pensons que la guerre en Afghanistan est un « acte criminel ». « Le Pouvoir des Cauchemars » (« The Power of Nightmares »), est un documentaire produit par la BBC qui s’appuie à démontrer qu’Al-Qaida n’existe pas et que l’idée d’une menace terroriste globale est une pure invention.

Le général britannique Kitson a été nommé, il avait pour mission de coordonner la répression en Irlande, et ce pendant l’année de 1970, après avoir « brillamment » servi dans la répression des mouvements anticoloniaux au Kenya, en Malaisie, à cette expérience, il va l’exposer dans un livre exceptionnel, et très cynique, intitulé « Opérations de basse intensité – Subversion, insurrection et maintien de la paix ». Livre publié en 1971 et très vite retiré de la circulation. Kitson y expose toute sa doctrine de la « guerre spéciale »

« L’information est un ordre » Gilles Deleuze
« A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire. » George Orwell

Benjamin Dormann, dans son livre, Ils ont acheté la presse il dit explicitement que la presse a renoncé à être le quatrième pouvoir, pour mieux s’intégrer dans le cinquième pouvoir : celui de larges réseaux mondialisés, entremêlant hommes d’affaires, financiers, médias et politiques, actifs et décidant en toute discrétion, parallèlement aux structures démocratiques devenues impuissantes.

Quelle justice rendue à Ben Ali et à Kadhafi ?
Le quotidien Libération a révélé l’existence, dès le 19 mars 2011, d’une entente entre le conseil national de transition Libyen et la France, assurant à cette dernière 35% de l’exportation du pétrole après la chute du Kadhafi, un accord connu et approuvé par le Qatar, le premier à soutenir la France dans sa compagne anti-Kadhafi. Bref, Derrière les propos humanistes et humanitaires se cachent des calculs claniques. Selon Philip Howard, professeur spécialisé en matière d’information digitale, les technologies, les dictatures et l’Islam politiques : Le printemps arabe a été pour Al Jazera, ce que fut la guerre du Golf pour CNN, surtout en anglais, les téléspectateurs sont de plus en plus nombreux selon The Guardian, mais il ne faut pas omettre ses révélations réelles et critiques des dictatures arabes en dissimulant la politique ou les implications directes ou indirectes du Qatar au prorata, le financement des rebelles d’un côte et le ravitaillement des Etats de l’autre pour maintenir le statut quo de l’autre. »

Rafid Ahmed Alwan al-Janabi, né en 1968 en Irak, est un citoyen irakien qui a fui son pays en 1999, en prétendant avoir travaillé comme ingénieur chimiste dans une usine qui fabriquait des laboratoires mobiles permettant de préparer des armes biologiques. En 2004, il fut démontré que ces affirmations qui avaient contribué à justifier la guerre en Irak étaient fausses. L’affaire Curveball, en plus d’avoir précipité l’opération militaire en Irak comme le souhaitaient les néoconservateurs américains, a largement décrédibilisé le BND, le service fédéral de renseignement allemand, et forme probablement l’une des plus graves intoxications en matière d’espionnage.

Dans le documentaire qui s’intitule Guerre, mensonges et vidéo réalisé par François Boringer, journaliste spécialiste des États-Unis, explore la machine de guerre montée par les hauts responsables de l’administration américaine pour légitimer
à la fois juridiquement, politiquement et moralement l’intervention en Irak. Il retrace l’approche de la stratégie néoconservatrice de l’administration Bush, avec ses retombées économiques et politiques, pour déclencher ce qui ressemble à une guerre d’agression.

Les opérations machiavéliques
« Qui commande le passé, commande l’avenir, Qui commande le présent, commande le passé » 1984, George Orwell.

Parmi les opérations méphistophéliques on peut en citer quelques-unes à titre d’exemple : Fast and Furious, il ne s’agit nullement de la saga, mais bien d’une opération qui ressemble au film Lord of War avec Nicolas Cage. En 2009, le gouvernement des Etats-Unis a illégalement demandé aux armuriers d’Arizona de vendre des armes à des criminels présumés, de fait les agents de l’ATF, l’organe gouvernemental chargé de guetter la vente d’alcool et d’armes à feu de ainsi que de tabac, ont reçu l’ordre de ne pas entraver cette vente, afin que les armes puissent traverser la frontière pour tomber sur les mains des narcotrafiquants Mexicains, par conséquent le sang n’a pas cessé de couler, jusqu’au jour où un agent de l’ATF, Bryan Thierry a été trépassé par un de ces armes, lors d’une fusillade. À partir de ce moment les agents de l’ATF ont commencé à se manifester et oseront plus tard révéler ce que le propre gouvernement leur avait demandé de faire.

Pour finir avec le film The conspiracy, sorti en 2013 de Christphe Mac Bride, qui raconte l’histoire d’un adepte du complotisme qui a disparu, celui-ci laisse à deux jeunes hommes tout un organigramme comblé de dates liées aux grands événements dramatiques à savoir le 11 Septembre 2001. Ce film laisse en suspenses tant de questions sans réponses, quant au conspirationnisme n’est-il pas un handicap paralysant ? Qui empêche tout Homme de réfléchir et surtout d’agir et de se complaire de cette réponse tout faite : C’est voulu !

Aziz Cheboub

[1] Mémoires, aux Editions Stock

[3] Editions Le serpent à plumes 2001

[4] http://www.investigaction.net/Comment-la-CIA-mene-la-034-guerre/

[5] Editions Jean Picollec 2015

[6] http://www.dailymotion.com/video/xyabik_docs-ad-hoc-guerre-mensonges-et-video_news

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Les droits de l’homme selon le libéralisme

Pour appeler l’OTAN à bombarder la Libye, il y avait 70 ONG. Pour appeler au secours des populations menacées...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »